Inscription sur les listes électorales

13/06/2019

Pour participer aux élections politiques, il faut être inscrit-e sur les listes électorales.

L'inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans, ainsi que pour les personnes obtenant la nationalité française. Si vous vous trouvez dans une autre situation, vous devez demander à être inscrit-e.

Rappel : on peut désormais s'inscrire sur les listes électorales tout au long de l'année civile. Toutefois, pour voter la même année, il convient de respecter une date limite d'inscription :

Cas général : le dernier jour du 2e mois précédant le 1er tour du scrutin.

Pour un déménagement dans une nouvelle commune : vous devez vous inscrire sur la liste électorale de votre nouvelle commune en procédant aux mêmes formalités que pour une première inscription.

Pour un agent public : suite à une mutation (et les membres de sa famille domiciliés avec lui à cette date).

Pour un militaire : renvoyé dans son foyer après avoir satisfait aux obligations légales d'activité, ou libéré d'un rappel de classe, ou démobilisé, ou ayant déménagé lors de son retour à la vie civile.

Cas particulier : Le 10e jour précédant le 1er tour de l'élection

Tout Français atteignant 18 ans, déménagement pour raison professionnelle, départ à la retraire (fonctionnaire), acquisition de la nationalité française, droit de vote recouvré, majeur sous tutelle,…

Cas d'erreur matérielle : jusqu'au jour de l'élection (ou jusqu'au jour du 2e tour si l'élection est à 2 tours)

Il est possible d'obtenir son inscription sur les listes électorales, auprès du tribunal d'instance : si vous n'avez pas été inscrit à cause d'une erreur de l'administration, ou si vous avez été radié à tort.

Pour vérifier que vous êtes inscrit, utilisez ce téléservice :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/services-en-ligne-et-formulaires/ISE

Source : DILA (Direction de l'information légale et administrative) – Bureau du Premier ministre - Vérifié le 03 juin 2019