Sainte-Enimie
24 °C / Ensoleillé
Vent: SE de 22 km/h
Humidité: 54%
  • Auj
    14/22 °C
  • Mer
    12/23 °C
  • Jeu
    12/20 °C
  • Ven
    11/18 °C

Commune des Gorges du Tarn Causses

Reconstruction de la passerelle de Blajoux

12/06/2019
Reconstruction de la passerelle de Blajoux

Il y a une cinquantaine d'années, les scouts de France construisaient un barrage sur le Tarn, à la demande de la commune de Quézac, et de la Direction départementale de l'agriculture, afin de permettre la rétention de la nappe phréatique pour alimenter en eau Blajoux et La Chadenède.

En 1967, sur proposition des habitants de Blajoux, une passerelle a été construite sur ce barrage, pour permettre aux élèves, qui traversaient à la barque, de se rendre à l'école de Blajoux. Depuis lors, elle était très utilisées par les randonneurs et habitants des deux bourgs.

En 2017, le pompage de la source des Estivants fut mis en service, résolvant les problèmes d'eau potable. Il permet désormais d'alimenter en eau potable les hameaux de La Chadenède, Blajoux, Le Céret, Le Villaret, Castelbouc, et Prades, rendant la retenue de ce barrage caduque.

Les opérations de démantellement et de reconstruction de la digue, et de la passerelle, qui n'était plus aux normes, ont démarré le lundi 3 septembre 2018, pour finir le 15 octobre 2018, avec l'aide de l'agence de l'eau Adour-Garonne.

La nouvelle passerelle submersible de Blajoux, construite en acier et béton sur piliers, plus large, plus haute, et sécurisée, sans obstruer la rivière, a été mise en service aussitôt.

Elle permet désormais de relier rive droite et rive gauche à pied, et surtout, de restaurer la continuité écologique sur le Tarn, c'est-à-dire la libre circulation des espèces animales et végétales et le transport naturel des sédiments. L'objectif est de recouvrer l'écoulement naturel de l'eau.